Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural du Grand-Duché de Luxembourg
  Recherche
 x Recherche avancée
  Accueil | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
      ImprimerEnvoyer à

> Accueil > Actualités > Communiqués > 01 > Le ministre Fernand Etgen a participé au Conseil "Agriculture et pêche" qui a eu lieu le lundi 12 juin 2017 à Luxembourg

Le ministre Fernand Etgen a participé au Conseil "Agriculture et pêche" qui a eu lieu le lundi 12 juin 2017 à Luxembourg
12-06-2017

Vers le niveau supérieur

Le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, Fernand Etgen a participé le 12 juin 2017 au Conseil des ministres de « Agriculture et Pêche » au Luxembourg.

Les ministres ont procédé à un débat d’orientation sur la proposition de la production biologique. Ladite proposition fait l’objet de négociations difficiles depuis trois ans entre le Conseil et le Parlement européen. Pour Fernand Etgen, « des progrès non-négligeables ont été fait au cours des derniers mois et le texte qui se trouve sur la table actuellement comporte des améliorations par rapport au régime actuel, notamment dans le domaine du régime d’importations à partir des pays tiers et des mesures de précaution afin d’éviter la présence de substances non-autorisées ». Fernand Etgen a encouragé la présidence maltaise à chercher des voies pour reprendre les négociations avec le Parlement européen. Il a été conclu que la Présidence maltaise s’efforcera à continuer les négociations afin de trouver un accord entre les institutions et de conclure les négociations en première lecture.

20170612 Conseil Luxembourg

La situation des principaux marchés agricoles était également à l’ordre du jour du Conseil des ministres. Le Commissaire Hogan estime que la situation des marchés dans l’ensemble est positive. Les livraisons laitières ont diminué et le prix payé aux producteurs s’est stabilisé. Certains Etats membres sont cependant préoccupés par le niveau des stocks de lait écrémé en poudre dans l’intervention et de l’évolution de son prix. La Commission européenne a cependant rassuré les Etats membres que la remise sur le marché des stocks en question se fera avec vigilance et ne se fera pas immédiatement. En outre, elle a aussi rappelé que le lait écrémé en poudre ne constitue que 6% de la production laitière de l’UE, ce qui relativise d’une certaine façon la baisse de son prix.

Dans le secteur porcin, on peut également constater une amélioration de la situation même si la peste porcine africaine continue à affecter les producteurs dans différentes régions de l’UE. Pour la viande de volaille, la grippe aviaire a causé des pertes de revenu importantes dans certaines régions, surtout en Hongrie et en France. Pour les fruits et légumes ainsi que pour le vin, la situation de marché est relativement stable. Il faudra cependant évaluer les effets de gelées tardives. En ce qui concerne les céréales, suite aux conditions climatiques défavorables, les perspectives pour la récolte 2017 pourront être mieux évaluées au cours des prochaines semaines.

Les ministres de l’agriculture ont discuté des négociations d’un accord de libre-échange entre l’UE et le Mercosur. Pour Fernand Etgen « le Luxembourg a en principe une orientation favorable concernant des négociations en vue de parvenir à des accords de libre-échange qui sont équilibrés et qui tiennent comptes des intérêts offensifs et défensifs de l’agriculture européenne. La transparence des négociations est pour nous un élément très important, aussi en vue de l’acceptabilité auprès des acteurs concernés, de l’opinion publique et dans le processus de ratification de tels accords ». Par ailleurs, selon le Ministre les résultats doivent tenir compte des spécificités de l’agriculture européenne et des intérêts de nos consommateurs.

Fernand Etgen s’est également rallié à une initiative européenne pour la production de soja non-OGM et des protéines végétales en général, proposée par l’Allemagne et la Hongrie. Cette déclaration sera signée lors du prochain Conseil Agriculture en juillet.



Haut de page

Copyright ©2012Ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs  Aspects légaux | Contact